Les domestiques d’Elisabeth II vont-ils vraiment manifester ?

Elisabeth II

Les employés en charge du palais de Windsor prévoient de manifester pour un salaire trop bas qui ne correspond plus aux tâches demandées.

À la fin du mois d’avril, les salariés du château de la reine d’Angleterre envisagent de faire une manifestation. Le but est de dénoncer leur salaire qui stagne, pourtant, de nouvelles tâches leur sont affectées régulièrement.

Une grève au Palais de la Reine ! C’est une première au sein du château royal situé à l’ouest de la capitale anglaise. Pour les employés, ils doivent travailler dur alors que leur rémunération est très faible. Dans ‘The Guardian’, le syndicat a précisé qu’il est honteux que le salaire du personnel ne soit pas à la hauteur de leurs tâches, et que les employés doivent effectuer des travaux de manière gratuite alors que cela rapporte de l’argent à la couronne. Il faut savoir que la Reine d’Angleterre séjourne dans le château tous les week-ends, les jours de fête et lorsqu’il y a des réceptions et banquets.

Le salaire annuel des travailleurs au sein du château n’est seulement que de 19 600 euros et aucune augmentation n’a été prévue alors que les tâches ne cessent de s’élargir. En ce moment, ces salariés doivent accompagner près d’un million de touristes par an qui visitent le château. Le président de ‘Républi’, Graham Smith, a profité de cette situation afin de déclarer la négligence de la couronne. Pour lui, la famille royale cherche à obtenir toujours plus d’argent et dépense beaucoup pour reconstruire leurs habitations, mais elle exploite des salariés ayant la volonté de conserver la bonne image du palais.

La famille royale n’a pas donné d’explication sur ce fait. D’ailleurs, la décision finale des salariés est encore attendue. Toutefois, les responsables au sein du château ont soutenu la couronne en disant que le salaire des employés se trouve déjà au-delà de la moyenne. Ils ajoutent que ces derniers bénéficient déjà de nombreux privilèges, entre autres que leur déjeuner est déjà offert. La famille royale n’est pas effrayée par cette tentative de grève puisque les salariés de Buckingham Palace ne vont pas les soutenir dans cette action.

Laisser un commentaire